Scand'Halles

février 10, 2011
By Sauvons Le Grand Ecran

Nous ne sommes pas les seuls à nous opposer aux saccages programmés dans la capitale, que nous suivons avec consternation depuis des mois. Voici quelques exemples de ces combats les plus emblématiques :

Le résumé du SCAND'HALLES

 

Lettre ouverte au maire de Paris sur la destruction du Forum des Halles

Georges Pencreac'h, architecte | 01/07/2010

 

INDIGNONS-NOUS !

Massacre à la tronçonneuse sous surveillance policière ! 


Abattage aux Halles

(lp/yann foreix.)                                 Autres PHOTOS DU MASSACRE

Les tilleuls des Halles tombent sous les tronçonneuses (Le Parisien - 16/02/11) / Paris : les tilleuls des Halles tronçonnés (Europe1) / Chantier des Halles : émotion autour de l'abattage de 250 arbres (Metro France) / L'abattage de 250 arbres pour le chantier des Halles suscite de l'émoi (AFP) / Les arbres maudits du Jardin des Halles (paris-Tribune - 01/07/10)

Voici le Communiqué de l'association Accomplir : Le massacre du Jardin des Halles est consommé

<< Dernières nouvelles des Halles : des recours, encore des recours...>>

 

→ Pour plus d'informations sur l'affaire des HALLES : consulter le site de l'association ACCOMPLIRARCHICOOL, ARCHITECTURALLES, URBANEWS, ou le DELANOPOLIS (pour qui "le groupe Unibail va se faire payer un nouveau centre commercial par le contribuable parisien"), ou encore la très intéressante intervention de Danielle Simonnet (PG) au Conseil de Paris.

      Letter From Paris : The New Les Halles

Voir aussi :

→  Scand'halles à Paris : la Canopée cale !

→  Pour la Canopée, les géants du BTP jettent l’éponge (LeParisien - 25/05/2011)

→  Le Boucher des Halles Exécute ses Menaces en Catimini

→  Affaire des Halles : Anne Hidalgo au service du grand capital ?

→  « Le massacre du Jardin des Halles » : le coup de gueule du maire  

→  Les six aberrations du projet de rénovation des Halles


A lire sur Paris-Tribune : La légende de Canopée

→ Extraits de la lettre de l'architecte Georges Pencreac’h au maire de Paris :

-         Les vues et perspectives du concours qui présentent une « Canopée » immatérielle en lévitation au- dessus du site ne correspondent absolument pas à la réalité décelable dans les plans.

-         Ce sont pourtant ces images mensongères qui continuent à être exposées au public.

-         Les photomontages plus réalistes du dossier de Permis de construire, mais qui restent confidentiels, annoncent malheureusement une catastrophe architecturale majeure... 

Le projet actuel n’a plus aucune légitimité, ni fonctionnelle, ni esthétique, ni économique. Monsieur le Maire vous aviez souhaité un « grand geste architectural », mais le projet qui devait porter cette ambition a perdu la qualification d’Architecture. Il reste un geste, qui en l’occurrence n’est qu’une gifle portée à l’opération des Halles et qui ne procède plus aujourd’hui que du vandalisme architectural. J’espère que cette lettre vous inclinera à réexaminer attentivement le projet en cours d’instruction et que vous saurez arrêter à temps ce qui se présente comme une erreur majeure d’aménagement urbain.


→ Pour s'informer sur l'affaire BEAUGRENELLE : voir Mochegrenelle.

(liste non exhaustive...il y a aussi Auteuil, Jean Bouin, la Samaritaine, le jardin d'acclimatation et tant d'autres endroits...)

Il n'y a pas qu'aux Halles où les arbres sont malmenés par les services de la mairie : voir "Les arbres de Jean-Bouin abattus dans la précipitation" "« La mairie de Paris n'attend même pas le résultat de l'appel, qui est un droit constitutionnel, avant d'opérer ce massacre à la tronçonneuse », s'indigne Agnès Popelin, secrétaire générale d'APP (Association du quartier du Parc des Princes)" - photos du chantier.

Voir aussi : "GRAND PRIX DE LA CASSEROLE PARISIENNE"

No Responses to "Scand'Halles"

(optional field)
(optional field)
Le spam est du courrier ou des commentaires non sollicités, postés automatiquement par des programmes informatiques afin de faire la promotion de services ou pour nuire au site...

La modération des commentaires est activée sur ce site. Ceci signifie que vos commentaires ne seront pas visibles jusqu'à ce qu'un éditeur les approuves.

Retenir les informations personnelles ?
Précision : Toutes les balises HTML sauf <b> et <i> seront supprimées de votre commentaire. Vous pouvez créer des liens juste en entrant l'URL ou l'adresse email.