Les salariés d'EuroPalaces s'associent au collectif pour protester contre la fermeture du Grand Écran Italie

décembre 20, 2005
By Sauvons Le Grand Ecran

En décembre 2005, les salariés d'EuroPalaces s'insurgent contre la fermeture inacceptable de la salle (d'autant plus que le Comité d'Entreprise, sollicité pour donner son accord à la fermeture, n'a pas été averti de l'existence de la convention signée avec la Ville de Paris. De plus, sur les salariés soit-disant tous "recasés" par la direction, seuls le seront ceux en CDI  - Voir : Dérives observées dans la gestion du Grand Écran Italie depuis la fusion des salles Pathé-Gaumont au sein du consortium EuroPalaces en 2001.)

En janvier 2006, ils relaient le communiqué de presse du collectif et rappellent les obligations du cahier des charges. Quelques extraits de leur site :


« Mensonges et trahisons »

Mensonges de notre direction d’EuroPalaces !  Trahisons aux passionnés du cinéma et de la culture !

La famille Seydoux et Eduardo Malone veulent fermer le cinéma Gaumont Grand Ecran Italie

- Malgré l’obligation d’exploitation jusqu’en novembre 2006 par la Mairie de Paris

- Malgré l’absence d’autorisation de la CDEC.

- Malgré une bonne situation financière si elle n’était pas délibérément entretenue par eux pour être déficitaire (Absence de copies VF, sauf exception avec la copie Harry Potter donne + 191% de fréquentation en plus - meilleur score de Paris).

Aujourd’hui, le « Collectif Sauvons le Grand Ecran » qui regroupe des salariés d’EuroPalaces, du monde du cinéma, des commerçants et des riverains du quartier, et qui est à l’origine d’une pétition regroupant plus de dix mille signatures, font appel à vous.


D'après un courrier daté d'octobre 2004, les salariés d'EuroPalaces sont avisés de la fermeture de la salle dès 2004.

Ils dénoncent cette décision incompréhensible à leur yeux, et relèvent que le Grand Ecran n'a pas bénéficié des attentions qu'une salle mérite lorsqu'elle est en difficulté :

- Aucun effort fourni dans l'organisation ou la création de soirées évènementielles, alors que le Grand Ecran est une des salles parisiennes la mieux équipée pour ce genre de soirée,

- Accès aux grand films soit-disant bloqué par une inexplicable "main-mise" d'UGC,

- Pas d'investissement côté décoration...

Ils déplorent être obligés de renvoyer régulièrement chez le concurrent d'en face les amateurs de version française, et regrettent l'abandon des films asiatiques dans les deux petites salles, qui rencontraient un vif succès dans le 13ème.

Ils s'étonnent qu'au bout de plusieurs années le directeur n'ait pas été changé au vu des prétendus mauvais résultats de la salle, que le Grand Ecran n'ait jamais bénéficié des projecteurs numériques pourtant installés dès 2000 au Gaumont Aquaboulevard puis en 2004-05 au Marignan, etc...

Bref un "beau gâchis" orchestré par la direction.

Plus grave encore : le Comité d’Entreprise - tenu dans l’ignorance des accords passés avec la Ville de Paris - n’a pas eu entre les mains les éléments nécessaires pour prendre sa décision d’autorisation de fermeture en toute connaissance de cause ! (Voir : Dérives observées dans la gestion d'EuroPalaces...)

NON à la FERMETURE DE LA DERNIÈRE SALLE

GRAND ECRAN DE PARIS !

Le Gaumont GRAND ECRAN Italie

sacrifié

au profit de magasins de décoration et prêt-à-porter.

REFUSONS SA DISPARITION !

 
 
La bête“ ne veut pas mourir au grand désespoir de notre direction.

Mais pourquoi donc ce cinéma ne veut pas mourir comme les autres ? Pourtant ils ont payés le silence des salariés en les reclassent dans d’autre site. Ce n’est “que“ quelques heures en plus, chaque jours dans le métro parisien.

Mais alors peu être qu’un cinéma peu avoir une âme !

On peut vivement remercier l’initiative du combat mené par le collectif !

Gaumont Grand Ecran Italie
 
 
- Communiqué de presse du 11 janvier 2006
- COURRIER RECOMMANDE du 22 décembre 2005 au Maire de Paris à J-11
- Communiqué de presse du 22 décembre 2005
- LETTRE OUVERTE du 16 décembre 2005 à Nicolas Seydoux
- LETTRE OUVERTE du 15 décembre 2005 au Maire de Paris

No Responses to "Les salariés d'EuroPalaces s'associent au collectif pour protester contre la fermeture du Grand Écran Italie"

(optional field)
(optional field)
Le spam est du courrier ou des commentaires non sollicités, postés automatiquement par des programmes informatiques afin de faire la promotion de services ou pour nuire au site...

La modération des commentaires est activée sur ce site. Ceci signifie que vos commentaires ne seront pas visibles jusqu'à ce qu'un éditeur les approuves.

Retenir les informations personnelles ?
Précision : Toutes les balises HTML sauf <b> et <i> seront supprimées de votre commentaire. Vous pouvez créer des liens juste en entrant l'URL ou l'adresse email.